Catégories
les fiches infos

Le massage de bébé

Pendant 9 mois, le bébé est au chaud dans l’utérus, bercé, massé par les mouvements de sa mère.

Lors de l’accouchement, ce « massage » devient vigoureux avec les contractions. Une fois né, c’est encore le toucher qui prime pour votre enfant : il se retrouve dans les bras de sa mère ou de son père. Ensuite, on privilégie souvent le regard et la parole pour communiquer avec son enfant alors que le côté tactile est tout aussi important, rassurant et bienfaisant .

  • Pour un bébé, le massage c’est :

un bon moyen d’hydrater la peau (les bébés à terme ont souvent la peau très sèches)

une méthode pour soulager des petits maux comme les coliques (souvent présente jusqu’à 3 mois)

un moyen d’améliorer la circulation sanguine, la tonicité des muscles et la souplesse des articulations

l’apprentissage et la prise de conscience de son corps

un mode de communication très intime avec ses parents

de la détente
un moment privilégié, affectueux, relaxant et rassurant

Par ailleurs, le Touch Research Institute de Miami a démontré

l’influence positive du massage sur les relations papa-enfant
la diminution des hormones de stress chez l’enfant et un bien-être accru après le massage qui se traduit par moins d’agitation et un endormissement plus facile
une meilleure stimulation des systèmes circulatoire, respiratoire, digestif et nerveux) bénéficiaient d’une meilleure stimulation.

Quelques conseils préalables

Vous voulez commencer tout de suite sans attendre un de nos ateliers pratiques ?

Voici quelques conseils pour le massage de bébé :

  •  Il faut que vous et votre bébé soyez « frais et dispo », que vous ayez envie de ce moment (ne jamais se forcer ou forcer l’enfant)
  •  Choisissez un moment propice pour l’enfant. L’idéal serait après le bain ou entre deux biberons ou tétées (mais pas juste après, surtout si vous masser le ventre)
  • Comme pour le bain ou la tétée, créez un environnement propice (pièce chauffée à 22°C minimum, éclairage doux…)
  • Choisissez un endroit confortable (le grand lit de papa-maman , en tailleur sur un tapis très épais et doux, sur la table à langer…), sans oublier de protéger l’endroit en question d’une serviette en coton, par exemple, puisque bébé sera nu pendant le massage J
  • Retirez vos bijoux pour ne pas blesser bébé et chauffez vous les mains (en les frottant avec un peu d’huile par exemple) pour ne pas le brusquer
  • Utilisez toujours une huile végétale pour masser bébé. N’utilisez des huiles essentielles qui si vous êtes sur du dosage et de leur compatibilité avec l’âge de votre enfant.
  • Ne vous lancez pas dans de grandes séances de massages pour commencer
  • – Essayez d’établir un rendez-vous massage quotidien avec bébé si celui-ci apprécie ce petit moment.
  • Le massage de bébé , comment ?

Chaque âge à son massage ou presque. On peut commencer dès la chute du cordon par une petite séance quotidienne de 2 à 3 minutes. Plus l’enfant vieillit, plus le massage peut être long. 10 minutes suffiront à 4 mois. Jusqu’à 12 mois vous pourrez progressivement allonger la durée jusqu’à 20 min. Observer toujours votre enfant, il est le meilleur indicateur de durée. S’il en a assez, il saura vous le montrer.

  • Quelques techniques de base du massage de bébé   :

– On ne masse pas avec les doigts (sauf pour les mains et les pieds où le pouce sera le seul masseur officiel de votre tout petit) et on n’effleure pas. Le massage s’effectue avec la paume de la main et il est recommandé d’appuyer suffisamment pour établir un véritable contact.

– Pendant toute la durée du massage, on garde une main sur bébé et avant de terminer le massage et de retirer ses mains, on prévient l’enfant.

Quelques exemples :

  • Le massage du ventre de bébé

Pour soulager les coliques de bébé, vous aller choisir de masser son ventre en forme de 8, en commençant petitement sur la cage thoracique et en descendant et élargissant le mouvement progressivement jusqu’au nombril. Inversez le sens de rotation pour finir le massage.

  • Le massage de la poitrine de bébé

Ce type de massage detend l’enfant et peut l’aider à respirer profondément. L’enfant est sur le dos. On pose la paume d’une main sur la hanche droite. De l’autre paume, on va masser de l’épaule droite vers la hanche gauche. On laisse sa main posée sur la hanche gauche et on inverse le mouvement. Le contact avec bébé n’est ainsi jamais rompu.

  • Le massage des mains de bébé

Ouvrez une des mains de bébé en douceur. Massez sa paume de bas en haut. Etirez délicatement ses doigts un par un et recommencez avec l’autre main.

Dos, pieds, bras et jambes… il existe de nombreuses possibilités de massages que nous vous proposons de venir découvrir lors d’un de nos ateliers…

Bibliographie :

« Initiation au massage intégral du bébé et de l’enfant » Christine Colonna – Cesari, aux Ed. Dervy .

 

 

« Massage pour les bébés et les enfants » de Jacques Choqué, chez Albin Michel.

 

 

« Shantala , babymassage » de Frédérick Leboyer . Editions Seuil.

 

 

« Le massage des bébés « , par Wendy-Kavanagh & Sarah Shears

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *